//
Pour l’arabe / للعربية

(En construction)

Ressources générales sur internet :

– Le site des passionnés de la langue arabe, qui fait suite à l’excellente page facebook sur laquelle on pouvait trouver diverses ressources sur l’arabe classique. (site et pages en français // pour tous niveaux)

– Le site The Arabic Student, que j’ai toujours trouvé excellent, bien qu’il ne soit plus mis à jour. Articles souvent à base d’extraits courts de vidéos, dont le vocabulaire et disséqué et expliqué par l’auteur. Arabe classique et dialectal (surtout mashrek). (site en anglais // pour débutants et intermédiaires)

– La chaîne youtube de Maha, « learn arabic with maha ». Très bonne chaîne de vidéos, pour apprendre les bases en arabe, classique et un peu de dialecte palestinien, utile pour la prononciation des mots et des sons. (en anglais // pour débutants)

– Méthode de Médine : page dépendant du site précédent (dictionnaires en ligne), cette page en anglais donne des liens aux méthodes dites « de Médine ». Orientation religieuse, la méthode de Médine est une méthode progressive, mais sans traduction : il faut savoir déchiffrer l’arabe avant de la commencer. Elle commence par des mots simples voyellisés avec des dessins, et termine par des textes assez complexes, vocabulaire et exercices. (site en anglais, méthode « tout en arabe » // pour grands débutants et intermédiaires)

– Le site d’Al Jazeera pour l’apprentissage de l’arabe. Tout en classique, et avec les voyelles. Textes et vidéos diverses, avec petits exercices, un lexique, un clavier intégré pour la barre de recherche … (Niveau intermédiaire et avancé, mais c’est également utile aux débutants pour retenir les voyelles des mots)

– Petit livre commissionné par l’UNESCO sur la ville irakienne de Najaf, instructif et avec de belles images … Et surtout disponible en bilingue (version .pdf ) : ici la version anglaise, ici la version arabe.

– De l’université George Washington, il y a ce site qui donne des bulletins d’informations tirés de diverses chaînes d’information, en « arabe simplifié » avec un débit un peu ralenti pour que la prononciation soit claire et compréhensible. Il faut cliquer sur les liens à gauche et on dispose à la fois de l’enregistrement et de la transcription écrite. (Niveau intermédiaire)

– Le site Qantara, trilingue (allemand – anglais – arabe) peut intéresser les anglophones et germanophones. Site généraliste, financé par divers organismes du gouvernement allemand (surtout culturels) pour le « dialogue avec le monde islamique », site donc dédié au monde arabe et islamique et à ce qui s’y rapporte. Je le trouve très bien fait et intéressant.

Dictionnaires sur internet :

– Dictionnaire en ligne : je ne l’ai pas téléchargé moi-même depuis les sites proposés de téléchargement (je l’ai copié d’une clé USB d’une amie), mais ce site, et les dictionnaires contenus dedans sont une véritable révolution en ce qui me concerne (on y retrouve notamment le Hans Wehr). Utilisables en ligne, on peut les télécharger pour une utilisation hors-ligne, et leur page ici expliquent le projet, décrivent les dictionnaires contenus, et comment télécharger le site. (site en anglais // Utile à tous !)

– Dictionnaire Arabe-Anglais, classique et dialectal (levantin et égyptien) ici.

– Et bien sûr le site Almaany, mais j’avais complètement oublié de l’ajouter (merci à Sarah qui l’a indiqué en commentaire) : disponible en arabe-arabe, arabe-français, arabe-anglais, et d’autres langues (espagnol, persan … voir l’onglet « قواميس اللغات » dans la barre bleue).

– Le logiciel Readlang : sa page d’accueil est en anglais mais il marche en français-arabe. Petit logiciel +/- facile à installer (j’avoue ne plus me rappeler sur quel forum avoir trouvé l’explication, mais je me souviens juste que cela avait été plutôt rapide – je remettrai à jour ce lien dès que je trouve le-dit forum). Logiciel « magique » : on ouvre un page internet dans la langue que l’on veut apprendre, on lance ensuite le logiciel qui s’ouvre sous forme de barre verte en haut à droite (sur mon ordinateur en tous cas). Il suffit ensuite de cliquer sur un mot sur le site, quelqu’il soit, et sa traduction en français apparaît au dessus.

Ressources sous forme papier :

– Dictionnaires : pour les francophones, l’incontournable Larousse (de Daniel Reig) sera utile, et vous suivra longtemps même s’il fait son poids, et son prix (mais il y a maintenant une version plus compacte). Il y a de plus en plus de dictionnaires, de poche, thématiques, mais il me semble que le Larousse reste le plus complet. Pour les anglophones, il y en a un encore mieux, parce que plus complet, y compris pour les mots un peu archaïques, c’est le Hans Wehr (après 5 ans de bons et loyaux services, mon Larousse a pris sa retraite, et le Hans Wehr fait très bien son boulot).

Livres bilingues :

Nouvelles policières du monde abbasside par Katia Zakharia (éditions « Langues pour tous », format poche). Petits textes cours en arabe classique qui nous font découvrir un aspect insoupçonné du monde et des lettres du Califat abbasside. Texte bilingue et annoté (de façon générale, cette maison d’édition est excellente pour les livres bilingues et annotés, très bonne qualité pour prix très raisonnable).

– Nouvelles du Proche-Orient, par Yves Gonzales et Boutros Hallaq (éditions « Langue pour tous »). Arabe standard moderne, avec les dialogues en dialecte si mes souvenirs sont bons. Le format nouvelle est idéal pour les débutants et intermédiaires (car même si on progresse lentement, on en voit vite le bout !).

– Nouvelles arabes du Maghreb, par Boutros Hallaq (éditions « Langue pour tous »). Je ne lai pas lu, mais je pense qu’il est dans le même format que le précédent, avec les dialogues en dialecte.

Divers :

– Une application internet : « lamsa », créée pour les enfants arabes pour apprendre la langue. Je ne l’ai pas testé mais cela peut être intéressant … : site internet ici, où on peut télécharger l’application (gratuite).

– Le site « mawdoo3 » : équivalent du site anglais « ask.com », où l’on peut chercher des informations sur tout et n’importe quoi en arabe. Il semble que ce site soit très populaire, et vient combler un certain vide en la matière (proportionellement aux nombres d’arabophones dans le monde, le contenu internet rédigé en langue arabe n’est pas très important).

Discussion

6 réflexions sur “Pour l’arabe / للعربية

  1. Bonjour, dans les livres bilingues vous trouverez aussi « Le petit Nicolas en arabe maghrébin » pour les enfants.

    Publié par Sabrina | décembre 18, 2015, 01:44
  2. Bonjour, juste pour dire que j’utilise le site Almaany français-arabe (et arabe-français), qu’il existe en anglais arabe et même arabe-arabe. Il est très bien fait.

    Publié par sarah | juin 7, 2016, 06:33
    • Merci beaucoup pour votre commentaire ! J’avais complètement oublié ce site, que j’utilise pourtant en version arabe-arabe sur mon téléphone … Je vais l’ajouter de ce pas 😉

      Publié par Luisa Noor | juin 27, 2016, 21:49
  3. Bonjour salam j’aime énormément votre site, j’ai appris énormement de choses très utiles, j’avais une question : apart les livres bilingues, avez vous des titres de roman ou petite histoire pas trop compliqué à lire afin de gagner du vocabulaire et aussi prendre plaisir, pour un niveau intermédiaire?

    Publié par MOHAMED | décembre 5, 2016, 11:21
    • Bonjour et Salam !
      Merci pour votre commentaire …
      A vrai dire, je ne sais pas comment répondre à votre question de façon satisfaisante : en France je prenais ce que je trouvais (articles de journaux et textes courts comme des nouvelles) pour le stade intermédiaire. Et donc le dictionnaire. Le texte court ayant l’avantage de ne pas atteindre un stade d’ennui avec le dico trop vite, même s’il est difficile …
      En revanche, avec le salon du livre qui vient de se terminer à Beyrouth, j’ai vu qu’il y avait effectivement énormément de de choix concernant des textes courts, assez souvent vocalisés, entre les livres d’enfants et les livres pour adultes et ce qu’on peut trouver entre les deux. Reste à savoir si les librairies en France en sont pourvues … Si vous êtes sur Paris ou avez l’occasion d’y passer, je suggérerais d’aller poser la question à la librairie de l’Institut du Monde Arabe ou à la librairie orientale (presque en face de l’institut).
      En ce qui concerne des titres précis, je n’en ai pas beaucoup en tête. Je sais que les romans de Hanan el-Cheikh sont faciles à lire (et elle a un recueil de nouvelles également), ainsi que les romans historiques de Jurjî Zaydân. Mais j’ai l’impression que « facile à lire » est assez subjectif : en général je conseille Ghassan Kanafânî, car il a écrit beaucoup de textes qui sont entre le roman court et la longue nouvelle, et c’est à la fois intéressant, dans un style agréable et facile à lire (quand j’étais au stade intermédiaire c’était pour moi un des moins durs), mais j’ai récemment parlé avec une amie qui me disait qu’elle le trouvait difficile contrairement à ce que tout le monde disait … A vous de voir !

      Publié par Luisa Noor | décembre 16, 2016, 14:21

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :